Appel à tous

Depuis quelques années, on nous rapporte, tant au service de la santé et de la sécurité du travail qu’au service de la francisation de la FTQ, que la méconnaissance de la langue est un des facteurs identifiés lors des enquêtes d’accident. Nous souhaiterions avoir un meilleur portrait du phénomène, mais, malheureusement, il n’existe, à notre connaissance, aucune statistique fiable sur le sujet. C’est pourquoi nous lançons cet appel à tous. Faites-nous parvenir un bref descriptif de l’accident et expliquez-nous quel rôle la méconnaissance de la langue a pu y jouer. Nous attendons vos informations par courriel à l’adresse SSTfrancisation@ftq.qc.ca.