Avez-vous lu ça?

Loi 104: naissance du «Mouvement Montérégie français»

Publié le 29 novembre 2009
La Presse Canadienne
Montréal

Le nouveau «Mouvement Montérégie français» sera officiellement créé dimanche après-midi à Longueuil par un rassemblement, tenu dans le cadre de la campagne lancée il y a deux semaines contre le jugement de la Cour suprême du Canada invalidant la Loi 104 du Québec.

Le mois dernier, le plus haut tribunal au pays a déclaré inconstitutionnels des articles de cette loi qui interdisaient le «tour de passe-passe» de parents qui inscrivaient temporairement leurs enfants dans des écoles non subventionnées par l’État afin de leur «acheter» le droit de passer ensuite dans le système anglophone subventionné.

Plusieurs personnalités participeront au rassemblement, notamment l’écrivain Yves Beauchemin, l’ancien premier ministre Bernard Landry, le député péquiste Pierre Curzi, et le président de la Société St-Jean-Baptiste de Montréal, Mario Beaulieu.

L’opposition péquiste à l’Assemblée nationale a réclamé que le gouvernement Charest étende les dispositions de la loi 101 aux écoles privées non subventionnées et qu’il se prémunisse contre toute contestation éventuelle en invoquant la clause dérogatoire.