Immigration

Le plan original dressé pour l’année 2002 établissait que le Québec devait accueillir entre 39 000 et 43 000 immigrants. Les objectifs ont été atteints.

Parmi les 41 600 immigrants, une proportion de 49 % se présentent avec une connaissance du français, ce qui correspond également à l’objectif de 48 % que le gouvernement s’était fixé à cet égard.

Le Québec est responsable du choix des réfugiés, des travailleurs et des gens d’affaires qui s’installent sur son territoire, soit 63 % de tous les immigrants.

Le gouvernement fédéral, de son côté choisit les demandeurs d’asile et les immigrants venus pour un regroupement des familles, ce qui représente 37 % des nouveaux arrivants au Québec. Le nombre de réfugiés sélectionné à l’étranger est de 1700 et celui des immigrants investisseurs de 3000.

85 % des immigrants s’installent dans la région de Montréal. On est encore loin de l’objectif qu’on s’est fixé, soit d’attirer 25 % des immigrants dans les diverses régions du Québec.

(le Devoir, 30 octobre 2002)