Lancement d’une campagne contre le projet de loi 103

Agence QMI
04/10/2010

GATINEAU – Impératif français lance une campagne radiophonique pour s’opposer au projet de loi 103, qui permet à des élèves francophones ou allophones d’intégrer le système d’éducation publique anglophone après trois années consécutives dans une institution privée anglophone.

Selon Impératif français, l’adoption de la loi 103 «affaiblit la langue française en rétablissant les écoles-passerelles que sont les écoles privées non subventionnées et qui leur fournit, en outre, un financement nouveau».

«Malgré une opposition quasi unanime du côté francophone, la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Christine Saint-Pierre, persiste dans son entêtement pour finalement trancher en faveur de la défrancisation des francophones et de l’anglicisation des allophones.

«La ministre n’a pu s’empêcher de mettre au panier la pérennité de la majorité francophone pour rendre une décision favorable à une minorité composant moins de 8 % de la population», a affirmé par communiqué le président d’Impératif français, Jean-Paul Perreault.

Lien : http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/archives/2010/10/20101004-110750.html