Que dit la loi? Jeux vidéo et l'emploi de la langue française

Les nouveaux défis du français au travail

Que dit la loi?

Que dit la loi?

Voici ce que la Charte de la langue française prévoit en ce qui a trait à la conformité du contenant, de l’emballage et des documents d’accompagnement (article 51 de la Charte de la langue française).

Sur le contenant (recto et verso du boîtier), tous les renseigne-ments sont en français et peuvent être à la fois en français et dans une ou plusieurs autres langues. Aucune inscription dans une autre langue ne doit l’emporter sur celle qui est rédigée en français.

Le boîtier contient un mode d’emploi français, bilingue, multi-lingue ou en versions distinctes. En aucun cas, le texte dans une autre langue ne doit l’emporter sur celui en français.

Tous les documents (dépliants publicitaires, certificat de garantie, etc.) accompagnant le produit et inclus dans le boîtier sont en français, bilingues, multilingues ou en versions distinctes. Dans aucun cas, le texte dans une autre langue ne doit l’emporter sur celui qui est rédigé en français.

Les messages inscrits sur le disque sont en français, bilingues ou multilingues (textes français équivalents à ceux dans toute autre langue), sauf les exceptions prévues par règlement : marques de commerce, inscriptions à caractère culturel, inscriptions gra-vées ou incrustées à moins que ces dernières concernent la sécurité.

Note : Si un jeu vidéo est offert en versions distinctes, la première en français, les autres dans une ou plusieurs autres langues, il est permis que l’emballage et les documents soient dans la langue de chacune des versions distinctes. Le détail-lant doit toutefois s’assurer que la version française est toujours disponible.

Les consommateurs et les consommatrices sont en droit d’obtenir des produits et des services en français dans les commerces établis au Québec. Si on ne les offre pas, ils peuvent les exiger. Demander un document commercial en français ou une version française d’un logiciel, par exemple, c’est faire respecter ses droits et ceux de ses concitoyens. Retrouvez ces informations sur le site Internet de l’Office québécois de la langue française. target= »_blank »>www.oqlf.gouv.qc.ca