Sondage auprès des jeunes sur l’usage du français au travail

En février 2016, la FTQ et ses partenaires du portail Languedutravail.org ont administré un sondage auprès de 706 jeunes travailleurs et travailleuses, tous secteurs d’activité confondus, pour dresser un portrait de leurs habitudes linguistiques dans leurs milieux de travail. 529 répondants se trouvaient dans la catégorie d’âge allant de 16 à 39 ans. Voici ce que nous avons appris:

Les jeunes ont à cœur la protection de la langue française au Québec

La francisation de la machinerie est en retard sur les autres éléments présents dans les lieux de travail

Les répondants étaient sondés afin de savoir quels éléments, lorsque cela s’appliquait dans le cadre de leur travail, étaient en français seulement (oui), en partie en français (en partie), ou en anglais seulement (non).

Le taux de communications externes des travailleurs se déroulant uniquement en français est beaucoup plus faible que pour les communications internes

Une grande exigence de bilinguisme

Près de 30% des répondants disent que le poste qu’ils occupent exige le bilinguisme.

Cette proportion élevée est cohérente avec les 45% des répondants qui disent utiliser l’anglais couramment (plusieurs fois par mois) ou souvent (à tous les jours).

Une perception de l’Office québécois de la langue française comme police d’affichage

Les réponses offertes à la question sur le mandat de l’Office permettent de constater qu’une majorité de répondants croient que le mandat de l’Office est de « surveiller l’affichage des commerces », alors que sa mission est bien de s’assurer que le français soit la langue normale et habituelle au Québec.

Les jeunes demeurent plus indifférents en cas d’infraction

Face à une injustice en matière de langue au travail (ex. infraction à la loi 101; exigence de bilinguisme injustifiée; document dans une autre langue que le français), 38% des jeunes de 16 à 19 ans demeurent indifférents, contre 10% des 35 ans et plus.

Sur la base des résultats de ce sondage, des capsules vidéo ont été produites pour favoriser la mobilisation des jeunes travailleurs dans le dossier de la langue et de son usage de qualité.
Les capsules sont disponibles sur le portail Languedutravail.org/videos.

Source: Bulletin Travailler en français, volume 40, printemps 2017, pages 6-7