Gratis... ou gratuit

Le mot gratis vient du latin et relève aujourd’hui de la langue familière. On l’utilise comme adverbe : par exemple, on dit visiter gratis, stationner gratis, téléphoner gratis ou voyager gratis. Le mot gratis est ici synonyme de gratuitement. On utilise aussi le mot gratis comme adjectif : spectacle gratis, places gratis… Il est ici synonyme de gratuitement. Du moins à l’écrit, on devrait préférer les mots gratuitement et gratuit au mot gratis.

D’autres formulations sont aussi utilisées pour exprimer la gratuité. Pensons à gratos, franchement familier et qui fait maintenant partie du vocabulaire des plus jeunes. Pensons également à l’expression sur le bras calquée sur l’anglais populaire (slang) on the arm, pour signifier que l’on mange, boit, etc. aux dépens de, aux frais de quelqu’un ou de la maison. Il faut donc éviter cet anglicisme.

Le Monde ouvrier, numéro 96, mars-avril 2012