Il y a niveau... et niveau!

L’expression « au niveau de », est abondamment employée, tant à l’oral qu’à l’écrit. Toutefois, cette expression est bien souvent utilisée de façon fautive.

Il ne faut pas employer « au niveau de » dans le sens de en ce qui concerne, à propos de, du point de vue de, dans le domaine de, en matière de, dans, en ce qui regarde, en ce qui a trait à, relativement à, au sujet de ou par rapport à. On dira donc « en ce qui a trait à mes intérêts » plutôt que « au niveau de mes intérêts ».

Employée correctement, l’expression « au niveau de » suppose toujours une comparaison.

  • Au sens propre, cette expression signifie « à la hauteur de » ou « à la portée de ». Ex. : Cette ville est sise au niveau de la mer.
  • Au sens figuré, elle exprime « l’élévation compa¬rative des choses abstraites ». Ex. : Cet élève n’est pas au niveau de sa classe.

Source : Guide d’aide à la rédaction du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport.

Le Monde ouvrier, numéro 74, novembre-décembre 2007