Main ou mains

Plusieurs expressions que nous utilisons couramment renferment le mot « main », soit au singulier ou au pluriel. Voici quelques exemples pour nous aider à bien les écrire.

Le mot « main » reste au singulier dans : nous avons la situation en main; une attaque à main armée; une (ou des) poignée(s) de main; faire main basse (sur la ville, par exemple).

Il faut le mettre au pluriel dans : ce dossier est en bonnes mains; l’entreprise a changé de mains…

Le Monde ouvrier, numéro 53, mai-juin 2003