Mérite

Au pluriel le mot anglais merit a, dans le langage administratif et juridique, les deux sens de « fond, valeur réelle » et de « bien-fondé ». En français, le sens du mot mérite est différent. Il ne faut pas dire discuter une question « à son mérite » ou « à ses mérites », mais discuter le fond d’une question ou discuter une question au fond. Il ne faut pas examiner « le mérite » ou « les mérites » d’une réclamation » au lieu d’examiner le bien-fondé d’une réclamation. Il ne faut pas dire le juge a été saisi du « mérite » de l’affaire, mais le juge a été saisi du fond de l’affaire.

Le Monde ouvrier, numéro 101, mars-avril 2013