Réfractaire ou rébarbatif

L’adjectif réfractaire qualifie une personne qui résiste, refuse d’obéir, de se soumettre ou qui est insensible à quelque chose. L’adjectif rébarbatif lui, qualifie quelque chose qui rebute par un aspect rude, désagréable, ou quelque chose de difficile et d’ennuyeux. On peut dire qu’Untel est réfractaire à toute autorité ou qu’Unetelle est réfractaire à l’opéra.

On peut trouver à quelqu’un un air rébarbatif, trouver un sujet rébarbatif, une question rébarbative, mais on ne peut qualifier une personne de rébarbative, ni se déclarer « rébarbatif à quelque chose ». Par contre, on peut être réfractaire à une idée, et cette idée peut nous être rébarbative.

Source : Office de la langue française

Le Monde ouvrier, numéro 49, septembre-octobre 2002