TÉMOIGNAGE - Yvon Robert

Mais il ne faut pas arrêter. Il faut toujours pousser… (Photo: Serge Jongué)

Yvon Robert était déjà membre du comité de francisation chez Dominion Bridge en 1996. Quand l’entreprise a réouvert ses portes, achetée par ADF Industries en 1998, il s’est à nouveau pointé au comité, un comité des plus actif.

Je ne sais pas comment la Bridge avait fait pour avoir son certificat de francisation parce que tout se passait en anglais. Aujourd’hui, c’est bien différent. Avec ADF, nous avons recommencé à zéro six mois après la réouverture de l’usine. Nous avons une attestation certifiant que nous sommes dans un programme de francisation. Mais c’est long et nous venons d’obtenir un délai d’un an.

Une des premières choses que nous avons faites, ce sont les cours de français. En 2000, puis en 2001, il y a eu une trentaine d’inscriptions. Chez nous, il y a un groupe important d’Hindous, une quarantaine sur les 140 employés qui sont actuellement au travail. La majorité a été recrutée chez British Steel à Bombay au début des années ’70. Il y avait une pénurie de soudeurs et d’assembleurs ici au Québec. Grâce à ce programme de cours, nous avons gagné un prix de l’Office l’andernier. J’ai appris la semaine dernière que nous en obtiendrons un autre cette année. Cette fois, pour nos projets de lexique et de jeux de francisation. Pour les jeux, nous prenons des photos d’équipement que nous affichons dans l’usine. Nos membres doivent trouver le terme français. Il y a des prix. Pour les lexiques, nous avons demandé aux travailleurs de nommer les dix expressions les plus utilisées à leur poste de travail. Nous allons faire imprimer de petites cartes plastifiées pour chaque poste, avec les termes français et anglais. La participation a été très bonne.

Le travail est loin d’être terminé. Il y a encore l’informatique, les logiciels, quelques machines à franciser et les cours qui doivent reprendre bientôt. Je suis pas mal fier de ce qu’on a réussi à faire du côté de l’usine. Mais il ne faut pas arrêter. Il faut toujours pousser…