La Semaine du français au travail - La FTQ toujours en action

Montréal, le 24 mars 2019. – La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), dans le cadre de la Semaine du français au travail qui se termine ce dimanche, annonce le lancement d’un premier portrait vidéo d’un travailleur issu de l’immigration qui a réussi avec succès ses cours de francisation en milieu de travail. Ce portrait est extrait d’un long métrage réalisé par la FTQ en collaboration avec l’Office québécois de la langue française, racontant l’histoire de travailleurs et travailleuses immigrants ayant choisi d’apprendre avec succès le français dans leur milieu de travail.

Ce premier extrait de vidéo nous parle de la passion pour le français de Mario Ayala, directeur syndical des Teamsters 106, division des vêtements, travaillant pour la compagnie Peerless à Montréal. Originaire du Salvador, il nous parle de son amour pour le français et de son bonheur d’avoir su maîtriser cette langue qui n’est pas toujours facile à apprendre pour une personne immigrante.

La diffusion de cette vidéo et l’exposition retraçant les 50 ans d’actions de la FTQ en matière de francisation concluent la Semaine du français au travail. Les vidéos de l’exposition (https://ftq.qc.ca/50ansfrancisation) ainsi que celle de Mario Ayala peuvent être visionnées en ligne.

« À la FTQ, nous https://ftq.qc.ca/50ansfrancisationsommes extrêmement fiers de ce qui a été accompli au cours des 50 dernières années, que ce soit la francisation des travailleurs et travailleuses en milieu de travail, la publication de notre bulletin Travailler en français ou encore en communiquant notre passion via le site languedutravail.orgNous le constatons, l’usage du français est en déclin dans les milieux de travail, c’est pourquoi nous nous devons d’être vigilants et d’exiger le respect de notre langue », déclare le président de la FTQ Daniel Boyer.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses.